Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'EST QUI M.S. ?


Bienvenue à tous sur le blog d'une jeune Parisienne d'adoption... Cliquez sur la photo, et vous en saurez plus...

City Expert: Paris
by Easytobook.com

SUIVRE LE FIL

LA P'TITE PAUSE

Music please! Je renonce à classer cette sélection, je vous laisse piocher :-).

Découvrez la playlist Inside Paris list
20 décembre 2006 3 20 /12 /décembre /2006 20:39
Cette référence cinéphile suffit à vous résumer le fond de ma pensée au sujet des "oeuvres contemporaines" (tout est dans le guillemet...) qui jalonnent le parcours du tramway T3. "Y a pas de mots..., y a plus de mots!"

Les preuves en images, à la Porte d'Ivry :


Un petit zoom, pour mieux apprécier ce totem moderne.



Pour finir, voici un extrait du dossier de presse, pour mieux comprendre la démarche de Didier Fiuza Faustino, l'heureux papa du totem de 17 mètres de haut:

"Cet objet hybride oscille entre sculpture et architecture : la transparence des plaques de résine qui composent la forme laisse deviner une surface habitable comprenant cuisine, chambre, salon, toilettes. On distingue même une échelle qui distribue les différents étages. La superficie de chaque pièce reprend précisément l’emprise au sol du bâtiment, sa "surface hors œuvre nette" (SHON) de 1 m². Faustino fait sienne l’idée d’une oeuvre à habiter, de manière quasi littérale. Celle-ci s’impose subtilement dans son environnement et joue le rôle d’une véritable borne spatiale, un phare en perspective de la station la plus à l’est du tramway. Par ailleurs, elle fait écho à l’architecture alentour. Elle évoque aussi une architecture de science-fiction, dont l’élan vertical apparaît comme un modèle futuriste de développement urbain."

Mais bien sûr! Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu (et elle rentre chez elle pour écrire sa gazette)... Mais bien sûr...

 


 

AJOUT: UN PETIT JEU !

Toi, oui toi qui lis ces lignes, que penses-tu de tout ça ? C'est : 

- magnifique
- assez beau
- intéressant comme démarche
- plutôt moche
- "il se fout de la gueule du monde mais avec une certaine crédibilité" (en mémoire de ce cher Stupalatchi !)
- "il se fout de la gueule du monde" mais sans aucune crédibilité
- c'est franchement hideux
- et ça coûte combien, cette chose, en fonds publics

????

Faites votre choix ! Plusieurs réponses à la fois, c'est possible aussi ! Le cadeau ? Ben comme y a pas vraiment de bonne ou de mauvaise réponse... Tous les goûts sont dans la nature après tout. Pour moi ce sera la réponse Stupalatchi, parce que je suis gentille !

M.S. qui a quand même apprécié le petit tour en tram

Repost 0
Published by Marie Simon - dans Streets of Paris
commenter cet article
19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 10:54

Pour ceux qui n'y ont pas encore mis les pieds (comme moi… mea culpa, mea summa culpa !), les fêtes sont LA bonne occasion d'enfin franchir le seuil du musée du Quai Branly. Celui-ci propose un programme alléchant à partir de demain et jusqu'au 6 janvier, sur le thème de l'Afrique. L'Afrique des danses, l'Afrique des cultures, l'Afrique des contes, l'Afrique des instruments de musique, l'Afrique des masques… Bref, de quoi découvrir ce continent de façon ludique, festive, mais toujours intelligente.

Pour plus d'informations, un petit clic et le programme complet apparaîtra comme par magie. Abracadabra. C'est la magie de Noël !

M.S. qui n'a rien fumé, promis

Repost 0
Published by Marie Simon - dans La vie parisienne
commenter cet article
17 décembre 2006 7 17 /12 /décembre /2006 20:03
Pendant qu’on parle de transports… cette semaine, j’ai eu l’air très fin, arrivée au terminus de la ligne 12, Porte de Versailles… Non, je ne m’étais pas endormie. Non, je n’étais pas plongée dans une discussion passionnante avec une amie. Non, je ne voulais pas voir le bôôô tramway pendant ses essais. Mon esprit était tout simplement accaparé par le bouquin que je suis en train de lire (en SF, je découvre Bordage) ! Seule solution, faire comme si je sortais du métro, pour le reprendre en sens inverse. L’air fin, vraiment l’air fin…

Bon, quand j’ai dit « transports » plus haut, vous vous attendiez à ce que je parle de la grève SNCF, allez avouez ! Elle nous pourrit la vie, cette grève, pas vrai ? Pour avoir testé aujourd’hui le RER A direction Poissy, vraiment, on dirait qu’ils s’amusent à compliquer le parcours : allez direction St Germain, puis à Nanterre-Préfecture, prenez direction Poissy. Pour ceux qui vont vers Cergy, ben faut rechanger à Sartrouville, logique, logique, tout ça, dites-moi ! Et très facile, si l'on prend en compte l'absence totale d'indications... C'est un jeu ? Si on arrive à bon port, on a gagné quoi ? Honnêtement, en mettant moins de trains, mais des trains qui desservent normalement les lignes, ça ne serait pas plus simple ? Je crois que c’est une histoire de zones pour les conducteurs, mais tout de même, un petit effort…

Morale de l’histoire : c’est dans ces moments-là, paradoxalement, qu’on se rend compte que les transports, hors période de grève, sont plutôt bons en France, et on se fie à eux... Encore une fois, hors période de grève !  Car, dans ces moments-là, vous comme moi, on râle. Forcément. Et il faut nous comprendre !

Et vous, qu'en pensez-vous de cette grève ?

M.S. qui n'ira quand même pas jusqu'à bénir la SeuNeuCeuFeu ! Non mais !
Repost 0
Published by Marie Simon - dans La vie parisienne
commenter cet article
14 décembre 2006 4 14 /12 /décembre /2006 19:28

Samedi, il arrive... Mais il a bien fait parler de lui. Cette petite vidéo (sur laquelle il ne manque qu'un commentaire) pour vous rafraîchir la mémoire...

 

 


 

Alors rendez-vous samedi 14h sur le boulevard des Maréchaux sud, pour voir ce que ça donne ! C'est gratuit ce week-end, autant en profiter...

Vous pourrez aussi "admirer" (comment ça, je suis ironique ? Meuh non...) les oeuvres des artistes contemporains qui jalonnent le parcours du T3 : un téléphone, un totem, des palmiers, une surface de skate board, etc. Le tout inauguré aujourd'hui. 

M.S. qui est bien contente de ne pas devoir conduire à Paris !

 

Repost 0
Published by Marie Simon - dans La vie parisienne
commenter cet article
12 décembre 2006 2 12 /12 /décembre /2006 18:32

Paris15.fr à l'honneur dans un reportage de France 3. Mince, j'arrive même pas à me libérer pour ces occasions-là. Franchement, je manque à tous mes devoirs, flagellez-moi, mes amis !


 

Oui, enfin pas trop fort non plus, la flagellation, merci, ça ira ;-) !

M.S. qui va reprendre le clavier, promis Khazad...

Repost 0
Published by Marie Simon - dans La vie du blog
commenter cet article
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 21:18
Elue UMP, chanteuse, actrice… ou journaliste ? Tous les chemins mènent à Miss France !  Enfin, chronologiquement, c’est l’inverse, mais chut… Alors j’ai une question : est-ce que du haut de mes 159 centimètres les bras levés, je peux concourir pour accélérer ma carrière journalistique ? Non parce que ça a l’air de fonctionner, pour les Miss récentes. Alexandra Rosenfeld veut d’ailleurs mettre ses pas dans ceux de Sophie Thalmann : en route vers le journalisme sportif !

M.S. qui va songer à grandir

PS: non, vous n'avez pas de visions, j'ai bien changé l'illustration. On est passés de Miss 2007 à Miss 2006, puisque c'est la Miss ce cru-là qui aimerait être journaleuse...
Repost 0
Published by Marie Simon - dans Le coin des journalistes
commenter cet article
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 23:01
Peut-être connaissez-vous déjà Zazon, la vidéo-bloggueuse star un brin déjantée ? Bon, sinon un petit tour sur son blog s'impose... Mais euh, au fait, pourquoi j'en parle ? Ben, le fait est que l'un de ses terrains de jeu favori, c'est le métro parisien. Et voilà. Un petit tour de ce qu'elle a pu faire comme bêtises ?

D'abord, elle a joué à Zazon dans le métro (facile, mais on lui pardonne...). Quand on a rendez-vous à une place précise du métro le lendemain, c'est vrai qu'il faut prévoir et demander aux autres de laisser le siège libre. Non mais !



Ensuite, elle s'est simplement déclarée propriétaire du métro. Tour en simplicité...



Enfin, en bonne propriétaire de métro qu'elle est, Zazon a entrepris d'effectuer un rééquilibrage pondéral dans les rames de métro.



Seul petit point à revoir, chère Zazon : la musique est très mignonne et colle au personnage... mais au bout de trois vidéos, on en a un petit peu marre. Juste un tout petit peu !

M.S. qui ne se lasse pas des facéties de Zazon (comment ça ma phrase est pas facile à prononcer ?)
Repost 0
Published by Marie Simon - dans La vie parisienne
commenter cet article
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 19:11
Je ne prétends pas délivrer ici un mode d’emploi pour trouver un logement sur Paris… mais bon, un agent immobilier m’ayant remis ce week end un document très informatif, je me sens l’obligation morale de vous faire partager ce petit résumé. Je copie une partie du texte :

« Vous avez décidé de louer l’appartement visité : vous pouvez nous demander de transmettre au propriétaire un engagement de réservation de location avec votre dossier de candidature. Ce dossier comprend :

1. Pièce d’identité
2. Dernier avis d’imposition
3. Trois derniers bulletins de salaire ou si vous n’êtes pas salarié trois derniers avis d’imposition
4. Dernière facture France Télécom ou EDF
5. Si vous êtes locataire : trois dernières quittances de loyer, si vous êtes hébergé gratuitement : certificat d’hébergement, si vous êtes propriétaire : copie de votre avis d’imposition pour la taxe foncière
6. Relevé d’identité bancaire

Vous devez aussi le cas échéant nous remettre une caution. Si la caution est une personne physique, celle-ci doit nous remettre un dossier identique au vôtre ».

Petite pause avant de passer aux chèques à fournir, le nerf de la guerre… Vous avez l’impression qu’une caution est un luxe ? Détrompez-vous. Même si vous êtes en CDI bien payé, un parent se portant caution facilitera grandement l’avancée du dossier. Autre détail, précisé par l’agent en question : « En fait, il vaut mieux être étudiant que de chercher son premier travail. C’est mieux vu par les propriétaires qui ont le dernier mot de toute façon ». Amen.

La suite… J’aime beaucoup le mot « matérialiser » :

« Pour matérialiser votre intérêt vous nous remettez un chèque correspondant à un mois de loyer charges comprises. Il sera encaissé au titre de règlement de nos honoraires si le propriétaire accepte votre candidature et si le contrat de location est effectivement signé. Sinon il vous sera restitué.

Votre dossier est accepté : deux étapes avant d’emménager

Le contrat de location est rédigé, nous préparons un rendez-vous de signature à l’agence. Lors de ce rendez-vous vous devez nous remettre trois chèques.
1. Le premier chèque à l’ordre du propriétaire pour le dépôt de garantie (deux mois de lo
yer hors charges)
2. Le second chèque à l’ordre du propriétaire ou de l’Agence pour le premier mois de loyer
3. Le troisième à l’ordre de l’Agence pour le paiement des honoraires.

Nous complétons ensuite ensemble l’état des lieux d’entrée. Vous signez l’état des lieux d’entrée et vous nous remettez une attestation d’assurance pour la couverture de vos risques en qualité de locataire : nous vous remettons les clés de l’appartement ».

Et surtout là, vous soufflez…

Une précision : j’ose espérer que le chèque numéro 3 est le même que le chèque de caution remis au moment où il faut « matérialiser » son intérêt. Sinon, pour un loyer de disons 800 euros, cela donne : 800 (matérialisation de l'intérêt) + 1600 (dépôt de garantie) + 800 (loyer) + honoraires (de l'ordre de 800) = 4000 euros. Cash.

Bon, je commence à mettre des sous de côté ;-) !

M.S. qui a hâte de trouver la perle rare...
Repost 0
Published by Marie Simon - dans La chasse au logement
commenter cet article
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 19:13

Le 2 décembre, date napoléonienne s'il en est, mérite bien une petite photo parisienne... Ici, un détail du Pont au Change.

M.S. qui promet de se balader un peu plus pour ramener des photos...
Repost 0
Published by Marie Simon - dans Streets of Paris
commenter cet article
1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 19:31

Demain 15h, ils camperont sur la place de la Concorde. Ils, ce sont les SDF et les enfants de Don Quichotte, des bien-logés qui se sentent solidaires. Ils sont à cette heure 195 à avoir promis de camper avec les SDF.

Sur leur site, un ensemble de portraits de mal-logés. Parmi eux, Momo...


Des volontaires supplémentaires ?

M.S. qui décidemment reçoit beaucoup de mails sur le thème du logement... et qui aime bien Dailymotion... Promis je me calme sur les vidéos !

Repost 0
Published by Marie Simon - dans La vie parisienne
commenter cet article