Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'EST QUI M.S. ?


Bienvenue à tous sur le blog d'une jeune Parisienne d'adoption... Cliquez sur la photo, et vous en saurez plus...

City Expert: Paris
by Easytobook.com

SUIVRE LE FIL

LA P'TITE PAUSE

Music please! Je renonce à classer cette sélection, je vous laisse piocher :-).

Découvrez la playlist Inside Paris list
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 16:09
Crue de 1910, Conciergerie, ParisEdit-anniversaire: ceci est le 500e post du blog Inside Paris! Une telle longévité, qui l'eût cru(e)?... pardon!

Il y a 100 ans, les Parisiens pataugeaient. Quant au Zouave du pont de l'Alma, lui, il buvait carrément la tasse.
Affirmer "Sous le pont Mirabeau, coule la Seine" frôlait le mensonge, tant les flots venaient lécher son tablier au mois de janvier 1910. La date est restée gravée dans les mémoires... et dans les rues de la capitale. Au passage, si l'un d'entre vous a compté le nombre de marques indiquant la montée des eaux par un trait horizontal et un lapidaire "1910" (comme ci-contre à la
Conciergerie), je suis preneuse.

Les images de la crue ont fait le tour de la terre, notamment grâce aux photos-cartes postales de l'époque. On les retrouve dans une exposition très riche qui retrace ces événements, à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, avec des bonus: supports cartographiques, coupures de presse, avis publics, peintures...

On ne sait plus où donner de la tête et on découvre quelques aspects oubliés de la fameuse crue. Elle n'a évidemment pas touché que Paris, la banlieue aussi a souffert et quelque 200 000 habitants chassés de chez eux ont afflué vers la capitale où la crue n'a fait qu'une victime: le caporal Tripier, tombé dans les flots. Une autre victime, cette fois animale, sera à déplorer: la girafe du Jardin des Plantes succombera bien vite à une pneumonie. Au fil des panneaux, on perçoit combien les artistes ont goûté ce curieux Paris-Venise au début de l'inondation, puis à quel point les habitants se sont lassés de circuler sur des planches de bois  (comme ci-dessous, quai de Passy) ou en barques, et comment la solidarité s'est peu à peu organisée. Car après la décrue, vint la recrue. Il fallu attendre le printemps pour dire ouf.

Crue de 1910, Quai de Passy, Paris

Retour en arrière: j'ai dit qu'une exposition était visible à Paris. Erreur. Il y en a une autre, que je n'ai pas encore visitée mais qui devrait valoir le coup, au Pavillon de l'Eau, où l'on peut admirer entre autre des planches du troisième et dernier tome de Sequana (sorti le 7 janvier), une bande dessinée dont l'intrigue policière s'inscrit dans ces événements historiques. L'expo présente surtout une simulation du Paris d'aujourd'hui inondé par la Seine qui atteindrait le niveau de 1910.

De quoi alimenter nos craintes d'une nouvelle crue historique, comme en 2002, où une vague d'articles a déferlé dans la presse française à ce sujet. Pourtant, à ce jour, des lacs ont été créés ou reconstitués pour recevoir le trop-plein des eaux de la Seine, permettant d'abaisser de 60 cm le niveau de l'eau et d'éviter deux tiers des dégâts. Il est d'ailleurs possible d'en "visiter" certains, comme le bassin-déversoir du Stade de France, à Saint-Denis.

Histoire de vous rassurer, vérifiez sur la carte des risques que votre quartier est hors de portée des eaux fluviales... ou pas. Car d'après Newsweek, il n'est pas question de savoir si une crue de cette ampleur peut à nouveau toucher la région parisienne... mais quand. Et ce sera bien pire qu'en 1910!

Infos pratiques sur les deux expositions

Paris inondé 1910
à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris
22, rue Malher, 75004 Paris
Du 8 janvier au 28 mars
Du mardi au dimanche de 13h à 19h
Nocturne le jeudi jusqu'à 21h
Tarif 4 € / 2 € tarif réduit

"La Grande Crue de 1910. Et aujourd'hui?"
au Pavillon de l’eau
77 avenue de Versailles, 75016 Paris
Du 20 janvier au 17 avril 2010
Du lundi au vendredi de 09h à 18h et les samedis de 11h à 19h
Entrée libre

Pour les web-addicts parmi vous, sachez que l'exposition de la Bibliothèque de la Ville de Paris est en partie visible ici. Y naviguer est d'ailleurs particulièrement agréable. Et cet autre site du Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer recense sur une carte interactive des photos d'internautes et les bulletins de surveillance des crues de l'époque, postés jour après jour.

M.S. qui s'arrête là même si le sujet est inépuisable

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Simon - dans La vie parisienne
commenter cet article

commentaires