Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'EST QUI M.S. ?


Bienvenue à tous sur le blog d'une jeune Parisienne d'adoption... Cliquez sur la photo, et vous en saurez plus...

City Expert: Paris
by Easytobook.com

SUIVRE LE FIL

LA P'TITE PAUSE

Music please! Je renonce à classer cette sélection, je vous laisse piocher :-).

Découvrez la playlist Inside Paris list
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 09:57

Les faits divers vous fascinent? Une âme de touriste se cache sousvotre carapace de Parisien grincheux? Vous appréciez les visites insolites pour découvrir des pépites ou voir différemment les monuments si connus de la capitale? J’ai plein de trucs pour vous...

 

Une nuit de mystères - Curiocités

 

curiocites parisOn commence de nuit, car c’est ainsi que j’ai découvert la balade du Paris criminel organisée par Curiocités à l’occasion de la deuxième édition de Paris Face Cachée, en février dernier. Vous ferez la connaissance de personnages charmants. Un voleur de Joconde, des assassins comme Landru et Petiot, des fantômes aussi... Jean l’Ecorcheur, par exemple, a longtemps hanté les Tuileries après qu’on a construit le Palais sur ses anciens abattoirs, à l’insu de son plein gré. Mais il fut un spectre bien intentionné: il apparaissait pour prévenir qu’un malheur allait arriver. Malheur qui tomba sur les rois maudits par le Templier Jacques de Molay exécuté sur l’île de la Cité au XIVe siècle. Malheur qui s’abattit aussi sur 26 jeunes hommes disparus près de Saint Germain l’Auxerrois, au XVIIe siècle, victimes d’une mystérieuse princesse polonaise, la comtesse Jaribowska. J’en passe et des plus sordides. De jour, l’effet morbide des histoires racontées sera sans doute moindre. Mais pas le dynamisme de la jeune guide!

 

Paris Criminel et Mystérieux, par Curiocités

Balade de 2h, 17 euros, départ de Palais-Royal

Prochain rendez-vous, le vendredi 31 mai à 18h

 

Mais que fait la police? - Les visites de Théo

 

pilori hallesDes faits divers aussi dans cette autre visite guidée du coeur de Paris, mais avec un ton bien différent. Une historienne des visites de Théo vous guidera de récits en récits dans le quartier des Halles pour mieux rebondir et vous parler de l’appareil policier ou de la justice française au fil des siècles. Dans le “ventre de Paris”, on découvre Casque d’Or, célèbre prostituée prise entre deux bandes rivales d’Apaches, quand le crime organisé s’est réorganisé dans l’est et le nord de Paris tandis que le baron Haussmann redessinait les quartiers nobles de la capitale au XIXe siècle. Au coin de la rue, un fait divers permet d’introduire l’histoire du pilori des Halles (cf la gravure) ou des exécutions publiques (jusqu’en 1939), ainsi que des chiffres sur la police et leurs enquêtes au fil des siècles. On en apprend plus aussi sur la définition du crime selon de grands “artistes” comme Lacenaire ou le véritable Arsène Lupin, sympathique et dérangeant à la fois. Pas de faits divers récents dans cette visite, ni de légendes: que des faits, de l’histoire, des chiffres, du vrai. L’historienne-guide refuse de donner dans le “du sang, du sang, du sang”. Passionnant et de très haut niveau.

 

Paris criminel, Paris assassin, par Les Visites de Théo

Balade de 2h, 12 euros, départ de Châtelet-les Halles

Prochain rendez-vous le samedi 18 mai à 14h

Deux autres visites disponibles sur le même thème

(Paris meurtrier dans le quartier latin, Paris policier sur l’île de la Cité)

 

Suivez le guide - Le Guide du Paris des faits divers

 

guide fait divers parisPas envie de suivre une visite guidée, vous préférez découvrir par vous-mêmes? Alors fiez-vous au Guide du Paris des faits divers. Contrairement à notre historienne, là il est bien question de faits divers sordides, souvent récents. Le site de Metro en a fait une carte. Exemple avec la Tour Eiffel, monument inspirant: un homme s’en élança, déguisé en chauve-souris en 1912: un autre la vendit à un ferrailleur en 1925, sans compter les tentatives d’attentat au fil des décennies. 1400 faits divers sont référencés dans 800 lieux parisiens. Glaçant.

 

Guide du Paris des faits divers

de Serge Garde, Valérie Mauro, Lucas Gardebled et Rémi Gardebled

Ed. Le Cherche Midi, réédition en février 2013.

22 euros

 

Comme si vous y étiez - Le Manoir de Paris

 

manoir de parisSi ces deux visites et cette bible du fait divers n’étanchent toujours pas votre soif de sensations fortes et de frissons, alors direction le Manoir de Paris. Un petit bout d’enfer au 18 rue du Paradis. Cet immeuble-attraction revisite les légendes de la capitale, du fantôle de l’Opéra à Nicolas Flamel en passant par le vrai Sweeney Todd français, ce barbier qui utilisait bien pire que de la viande de cheval pour ses pâtisseries.

 

Le Manoir de Paris est ouvert le Vendredi (18h-22h) et le samedi-dimanche (15h-19h)

A proximité des stations de métro Poissonière, Bonne nouvelle, Gare de l'est, Gare du nord

Tarif normal: 20 euros

Tarifs réduits: 18 euros (jeunes de moins de 18 ans, étudiants, chômeurs…), 15 euros (jeunes entre 10 – 15 ans).

 

M.S. qui frémit d'effroi et vous promet un post tout doux et caféiné par la suite, pour vous remettre de vos émotions...

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Simon - dans La vie parisienne
commenter cet article

commentaires

pierrot, vagabond des mots et des routes 14/05/2013 17:29


Votre blogue inside Paris en dit beaucoup sur votre beauté intérieure madame:)))


 


TOUTE LA BEAUTÉ DU MONDE
EST PEUT-ÊTRE CACHÉE
À L'INTÉRIEUR
DE SOI


Le vagabond des mots et des routes


Si une personne prend soin de la beauté du monde, se peut-il que la beauté du monde prenne soin de cette personne?)))


Le 15 mai 2013 à Saint-Martin d’Hères et le 16 mai à La tronche, le 25 mai à Paris (le petit Ney, 10 avenue porte-montmartre), un conteur international du Québec, Simon Gauthier peindra
poétiquement sur scène et cela tout en nuance un merveilleux conte post-moderne sur la beauté du monde, intitulé:


LE VAGABOND CÉLESTE



Salut Pierrot,


Tu dormais mon cher,
sur ta paillasse
hier au soir
tu dormais sur la plancher
de ton ami chansonnier


tu dors dans les draps de ton doctorat


pendant que je conte
l’histoire de cet homme vagabond
de cet écho de ta vie
de cet inspirant récit
d’un homme voyageur
vêtu de lumière


Pendant que le vagabond céleste marche
parmi les étoiles
tu peux dormir mon ami
tu peux dormir


dans l’esprit des gens
réunis,
tinte tinte les clefs
tinte
tinte
le rêve
Le vagabond céleste
habille de chaleur


le corps désir de ceux qui rêvent et de ceux qui pleurent
ceux qui rêvent et de ceux qui pleurent


Bonne journée Pierrot, Simon


———————-
réponse de Pierrot
Cher Simon, Oui, hier soir, je dormais avec, dans mes bras, la biographie de Cervantes
de Jean Canavaggio. Ce Cervantes qui a écrit Don Quichotte à 53 ans alors qu’il était en prison et qu’il lui manquait un bras.Qui aujourd’hui ferait confiance à un homme de 53 ans en prison à qui
il manque un bras?:))))) Seul un impossible rêve permet un tel surgissement d’impossible réalité.


On m’a rapporté l’immense délicatesse artistique avec laquelle tu redonnes
espoir à ceux et celles qui écoutent le conteur-poète de la Côte nord.Autant Mon ami Woodard que mon compère de bibliothèque Raymond le philosophe ont été invités par ta passion de passeur de
rêves à naviguer vers leur rêve personnel. Tu as fait de ma démarche un conte post-moderne qui risque d’enflammer les humains comme des lampadaires. Tu es vraiment devenu un allumeur de
coeurs-réverbères. Woodard a été plus qu’épaté. Lui qui me connait à l’usure depuis 40 ans, il a noté ta force à coudre des tableaux de mots par de la lumière de rêve dans laquelle il a reconnu
ta signature d’une très grande maturité créatrice.


Une vie d’artiste, c’est une longue marche et je te vois enjamber des continents un flambeau à la main. Mes 64 ans bien au calme dans leurs bottines qui se préparent à repartir le 15 juin
saouls de liberté, te souhaitent: Bonne route internationale camarade, car, comme Félix Leclerc, un jour, le succès t’attendra ici au Québec à un de tes retours d’Europe. Pierrot


http://www.simongauthier.com


http://www.enracontantpierrot.blogspot.com
http://www.reveursequitables.com


http://www.demers.qc.ca
chansons de pierrot, paroles et musique sur YOUTUBE,
Simon Gauthier, conteur, video vagabond celeste


——————


DANS LA BEAUTE DU MONDE


dans la beauté du monde
dans la beauté du monde
je marcherai


deux âmes sioux m’inondent
deux âmes sioux m’inondent


dans votre beauté du monde
France et Jean-René
je marcherai


suis devenu


un arbre qui marche
parce qu’il relève ses racines


un doux vieillard
qui le soir délasse ses bottines


une belle jeune fille
qui r’trousse sa jupe
parce qu’elle dessine


le bout d’ses pieds
dans la rivière


dejà fini
l’été d’hier


reste le canot de Jean-René
les fruits de France et sa bonté


sur leur galerie
de Notre-Dame de Montaubant


je me prépare pour l’hiver
tel un enfant


car mes deux ames sioux
ont fait de moi
un arbre-fou


comme le canot de Jean-René
sur la rivière Batiscan


comme les fruits de sa belle France
de Notre-Dame de Montauban


je traverserai
l’éternité
en marchant
la neige et le vent


Pierrot
vagabond céleste


————–


Allo Pierrot, je suis en France.


Je voulais te dire que j’ai raconté (ou plutôt) le vagabond céleste est passé et a été entendu
à Quévin (près de LOrient en Bretagne). Il a été entendu à la prison de Béthune (Nord de la France) et pas un prisonnier ne s’est levé durant le spectacle (comme il est de coutume) les
gardiens mon dit que c’est la première fois qu’ils voyaient ca!) et le Vagabond à passé à Lille avec son et éclairage, 3 rappels! Les gens sont restés longtemps et plusieurs larmes d’espoir
brillaient dans le noir. Plusieurs messages me sont parvenus pour te dire merci!
Merci! Merci!


———-


JOURNAL LE REFLET DE TADOUSSAC. VOLUME 7, NUMERO 34
MERCREDI 29 AOUT 2012, DÉDÉTORIAL:
LE VAGABOND CELESTE DE SIMON GAUTHIER
Bien fatigué, j’y suis allé avec la peur de m’endormir. Finalement je voulais que ce récit ne puisse finir afin de ne pouvoir partir pour continuer mes rêves. Quelle prestation! C’est l’histoire
inspirée d’un personnage qui est passé par Tadoussac et que plusieurs ont eu la chance de côtoyer. Dans un premier temps il a séjourné trois semaines à l’Eau Berge puis il est revenu pour
repartir sur la route de ses rêves. C’était un petit «grand homme» à chapeau, barbe blanche et guitare en bandoulière qui composait des chansons sur les gens rêveurs essayant de réaliser leurs
rêves. Plusieurs personnages de Tadoussac ont noirci son cahier.
Son Histoire remonte à plusieurs années alors qu’il était bien installé dans le nord de Mtl plus précisément à Val David. Là-bas, il avait tout pour être heureux, maison, femme, famille
et argent……
Un matin il s’est levé pour annoncer autour de lui qu’il laissait tout et partait sans le sous, vivre ses rêves. On a cru à un coup de déprime, on a tenté de le retenir mais devant ses
arguments on a fini par le comprendre et lui souhaiter bonne chance dans son rêve. Pendant 5 ans il a fait les quatre coins du Québec sans rien demander à personne. Les hasards de
la vie le guidaient au quotidien. Il attendait qu’on lui offre une «raye» pour avancer, sinon il marchait inlassablement. Jamais il a demandé à manger ou coucher, c’était… quand on
l’invitait!


Simon Gauthier l’a rencontré par le biais de Richard Fontaine qui lui aussi à sa façon, vagabondait ici et là avec ses pinceaux comme compagnons de route. Depuis, selon Simon ce «Vagabond
Céleste» a balancé sa guitare à la rue pour s’installer dans une petite chambre dénudée près de l’Oratoire St Joseph, et il parcours les bibliothèques. A date il a à son actif une maîtrise et
plusieurs projets de doctorat en poche sur le rêve. Son nom est Pierrot (mais lequel?) Un monument existe encore en son honneur, rue St-Paul dans le bas le la ville de Mtl. Fondateur des Deux
Pierrots dans le vieux, cette boite mythique des plus fréquentée encore, est le seul endroit qui ait survécu aux Boites à Chansons qui nous ont donné nos grands: Claude Léveillé, Vigneault, René
Claude, Claude Gauthier, Raymond Lévesque, etc. Si Pierrot en quittant, gloire, succès et argent pour vivre ses rêves est un message d’espoir, un baume sur le mal de vivre qui nous guette, Simon
Gauthier par son spectacle nous a fait découvrir quelqu’un de chez nous porteur de bonheur.

Alain 13/05/2013 08:30


Il y a suffisamment de faits divers sanglants tous les jours pour ne pas avoir besoin dans chercher dans le passé, il me semble.

Marie Simon 13/05/2013 18:41



Certes, mais quand ils rejoignent l'histoire, parlent de notre passé et permettent d'aborder des questions parfois arides comme l'évolution de la justice ou de la police dans notre pays, c'est
passionnant... ;)