Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'EST QUI M.S. ?


Bienvenue à tous sur le blog d'une jeune Parisienne d'adoption... Cliquez sur la photo, et vous en saurez plus...

City Expert: Paris
by Easytobook.com

SUIVRE LE FIL

LA P'TITE PAUSE

Music please! Je renonce à classer cette sélection, je vous laisse piocher :-).

Découvrez la playlist Inside Paris list
9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 19:40
Ce soir, se terminent les premières assises internationales du journalisme à Lille et Arras. J’aurais bien aimé y faire un tour, mais je m’y suis prise trop tard. Shame on me ! En tous cas, à cette occasion, un petit baromètre a été établi auprès des journalistes sur leur moral et leur jugement sur leur métier. Résultats intéressants… mais guère motivants !

Globalement, les journalistes se disent heureux, libres et affirment exercer leur profession dans de bonnes conditions. Oui… globalement. Car à mieux y regarder, c’est plutôt l’inquiétude ambiante qui ressort des tableaux de ce document. La situation se dégrade, un tiers des professionnels envisage même de quitter cette voie pour poursuivre dans la communication ou dans un autre secteur… Un tiers considère aussi que le travail est mal fait, d’un point de vue déontologique. Saupoudrez ceci de divergences entre rédacteurs en chef et pigistes, forcément, entre jeunes et moins jeunes, entre télévision et presse écrite…

Plus de détails, dont certains positifs tout de même, sur le document à consulter ici. Et en bonus, une analyse plus poussée signée Jean-Marie Charon.

M.S. qui ne veut pas changer de voie, mais alors pas du tout !

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Simon - dans Le coin des journalistes
commenter cet article

commentaires

ReB 12/03/2007 15:42

Ca m'aurait vraiment plu comme voie le journalisme! J'ai quand même fait correspondante locale! ;)Mais c'est un secteur vraiment difficile... Bon courage MS!!

Marie Simon 12/03/2007 16:45

Tu as écrit pour quel journal ??

opportuniste 09/03/2007 23:56

En fait, c'est plutôt bon pour toi, ces informations... Si tout le monde se casse dans le marketing ou la communication, ça va embaucher sévère, dans le milieu !Sinon, je comprend leur malaise : futur sombre de la presse écrite, grands groupes qui contrôlent les médias, conivence avec les puissants...Suivez mon regard : http://uraken.over-blog.net/article-10016643.html

Marie Simon 10/03/2007 11:50

Cassez-vouuuuuuuuuuuuuuuuus ! (Pardon...)

Gryphon 09/03/2007 06:12

Curieux, ces résultats... Donc, ça va mal et pourtant 92% se déclarent heureux. Hum... Vous prenez quoi comme pillules, dans ce métier? ;-)

Marie Simon 09/03/2007 08:16

La pilule bleue ou la pilule rouge, Neo ?