Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'EST QUI M.S. ?


Bienvenue à tous sur le blog d'une jeune Parisienne d'adoption... Cliquez sur la photo, et vous en saurez plus...

City Expert: Paris
by Easytobook.com

SUIVRE LE FIL

LA P'TITE PAUSE

Music please! Je renonce à classer cette sélection, je vous laisse piocher :-).

Découvrez la playlist Inside Paris list
28 septembre 2007 5 28 /09 /septembre /2007 10:48

Suivant docilement les conseils « expos » du Parisien, me voilà mercredi, entre piscine et yoga, en route vers Ménilmontant. Vers le Ménilmontant d’aujourd’hui, la salle d’expo se situant dans la rue qui porte le même nom (et monte sacrément, c’est bon pour les fessiers !)… mais aussi celui d’hier photographié par Henri Guérard, un habitant de toujours de cette partie de la ville.

 

Qui c’est donc ça, Henri Guérard ? Un vieux monsieur de 86 ans qui n’a pas quitté son quartier avec sa femme Simone et qui s’est attaché, en particulier dans les années 1940 à 1970, à fixer son atmosphère sur négatifs. Et quelle atmosphère ! Au fil des clichés, c’est un village qui prend vie, avec ses gamins, ses jolies jeunes filles ou ses sages anciens, devant l’église centrale ou dans les petites rues pavées… Puis qui se transforme, comme en témoigne la série de photos sur la frange qui devint le périphérique : pneus abandonnés, terre boueuse, petites maisons et véhicules de nomades. Ou encore ces deux clichés du quartier de la petite gare de Ménilmontant… qui a tout simplement disparu, laissant place à une tour HLM avec vue sur un petit pont qui enjambe les rails pas encore cachés par la verdure envahissante.

 

Ca vous fait penser à du Ronis ou du Doisneau ? A ce Paris disparu que l’on ne voit plus qu’à travers leurs yeux empreints de nostalgie ? Il y a effectivement de ça. La différence : il n’est pas connu. « C’est très important cette exposition pour lui », raconte la jeune femme qui répondra à toutes vos questions dans la salle d’exposition et qui appelle Henri et Simone ses « amis ». Une reconnaissance, fait-elle comprendre « pour lui et pour tous les photographes encore méconnus » qu’elle et toute une association s’attachent à promouvoir à la Photothèque des Jeunes Parisiens, sans doute une prochaine escale (et un prochain post) pour moi !

 
Les détails pratiques :
 

« Le Paris d’Henri Guérard ».
Pavillon carré de Baudoin, 121 rue de Ménilmontant (M° Gambetta).
Du lundi au vendredi de 10 à 18h, jusqu’au 12 octobre.

 

Pour ceux qui veulent aller voir ailleurs, le Parisien conseille aussi d’autres expositions photos bien tentantes, toutes en entrée libre comme la précédente :

 

« Paris retrouvé ». Vues de Paris de XIXème à 1960 collectées par la même Photothèque des Jeunes Parisiens, à la mairie du IVème arrondissement (M° Hôtel de Ville), jusqu’au 2 octobre.

 

« Les Vingt Glorieuses ». Clichés de Paul Almasy entre 1950 et 1970 à la galerie Chambres avec Vues (M° Alésia), jusqu’au 6 octobre.

 

« Il pleut à Paris ». Clichés « humides » de Christophe Jacrot (comme celui ci-contre), à la galerie Lucernaire (M° Vavin), jusqu’au 21 octobre.

 

« Paris en vues ». Vues de 5 artistes dans le Paris d’aujourd’hui, à l’hôtel des Mathurins (M° Saint Augustin), jusqu’au 21 octobre.

 

Last, but not least, je me permets d’ajouter « Les Portraits de Paris », avec des photos de Jean-Michel Berts à la technique plus qu’intéressante qui permet d’obtenir une lumière quasi surréaliste. Ca se passe à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris (M° Saint Paul), à partir de demain et jusqu’au 28 octobre.

 

Mmm, ça fleure bon la rentrée des activités culturelles tout ça...

 

M.S. qui ne sait plus où donner de la tête !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Simon - dans La vie parisienne
commenter cet article

commentaires

saviez vous que 22/10/2007 13:48

et pour retrouver toute l'info photo, ciné, théâtre, spectacles, soirées, livres, etc., à Paris 11, allez voir http://voussaviezque.blogspot.comà bientôt!

Marie Simon 23/10/2007 18:19

Merci pour le lien